Avant d’ouvrir ce blog je me suis poser beaucoup de questions pertinantes et d’autres. Il a fallu choisir une ligne éditoriale qui ne m’enferme pas dans un carcan qui ne me ressemblais pas. J’ai eu des avis divergeant pour choisir les rubriques, et une avais des avis totalement contraire entre eux. Des que j’aborde la notion de handicap, c’est soit adhésion totale ou au contraire fuite au bout du monde. Pourtant, c’est moi. J’ai des facette de mon caractère qui sont intimement lié au fait que j’ai ce petit sac a dos greffé dans mon corps depuis ma naissance. Pourtant j’ai pris la decision de parler des différences, mais pas que !

Je parle de handicap parce que ca fait fuir !

Ne me dites pas que c’est vrai, c’est la préoccupation première du parent quand l’enfant viens de naitre. Certains, vont même jusqu’a faire le geste déchirant d’abandon. Parce que la maman, doit faire le deuil d’un enfant sans soucis, alors qu’aucun enfant ne sera sans soucis, on pourrais même dire, on accueille un enfant et les soucis pour la vie comme disais nos anciens. Hey mamie, tu ne savais pas aussi bien dire !! Alors peut-être que les gens ne veulent pas lire des soucis de plus sur les blogs. Mis a part sur lesquels c’est l’inverse, du lourd handicap mis en valeur par la capacité à être modèle photo, moi je n’ai pas de talent visuel comme Nadia et bien d’autres. J’ai un physique rien de plus banal, mon handicap n’influence pas la façon de me voir. Vous trouvez courageux une personne imc, qui a un corps sculté et modelé par le handicap, mais si je titube pour la plus part d’entre vous la première réaction c’est ” il ou elle a bu “. Mes articles ne parlent pas tous du handicap . Je parle de gras, ou encore de bonne recette, vous pouvez lire aussi mes écrits, vous en apprenez aussi sur mon petit “sac à dos”

J’aimerais tellement un monde ou la différence sera une véritable plus-value à la vie !! Mais les capacités et ma vie “dépassent” le handicap, alors

Pêlemêle d'images du site
Pêlemêle d’images du site

Je parle aussi de cette facette de ma vie

Comme vous le voyez sur internet, une des grandes mode pour les blogs c’est de parler maquillage. Sauf que moi, ce n’est pas compatible pour moi ni avec mon soucis d’automatisme, ni avec mon disfonctionnement de la glande meibomius ( du coup, ça m’arrange bien je vous l’avoue ). Bref, la vie d’une femme, des fois j’ai l’impression d’en être loin. Je ne me maquille pas, et je suis donc pas non plus fashion victime pour d’autres raison ( tiens une autre idée d’article ).
Même si je fais tout en autonomie même partielle, j’ai les mêmes besoin que tout un chacun, et prouver que si j’y arrive peut-être que ça peut aider d’autres personnes. Même si je ne cherche pas à être un modèle.
J’ai arreter de vouloir suivre, et j’ai décider d’être moi. Surtout de me séparer des personnes qui ne m’apporte que du négatif, c’est important. Et dans le handicap comme dans la population autre, on tombe vite dans le misérabilisme et les donneurs de leçons

Et bien, voila pourquoi vous trouverez toujours une bride de causette avec ce petit truc en plus. Si vous souhaitez des articles pour répondre a un questionnement qui vous est propre, n’hésitez-pas ! Tous et toutes ensemble nous pourrons éclairer un cheminement pas tout le temps bien clair . Dans ses temps sombres pour beaucoup, il est important de trouver une soupape, la mienne je la trouve dans l’écriture ( Souvent encore gauche, et parsemée de coquilles qui n’impacte pas le message transmis) et aussi dans la lecture de vos nombreuses réactions sur mes différents supports

Je vous souhaite des jours heureux, avec votre vrai vous. Montrer votre différence, n’en n’ayez pas peur, et le reste suivra ! Donc vous continuerez à trouver des choses de la vie, des choses que mamie ou sa petite fille pourront trouver et connaitre, des choses pas réservées aux personnes assises ou debout, bref j’ouvre la lecture à tous et surtout toutes personne ouverte d’esprit !

Repondre

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Commentaire *






Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.