Tu as bien vu depuis quelques temps que tu te sentais plus fatigué(e), tu n’osais pas le dire mais tu savais.. Tu savais tôt ou tard, que tu ne tiendrais plus. Que tu sois comme moi ( handicap de naissance) ou suite a une maladie ou un accident, tu as bien vu que rien ne sera comme avant. Tu es en colère, tu te demande pourquoi toi, pourquoi maintenant. Pourtant tu peux survivre, parce que le handicap n’est pas une fin mais une nouvelle vie. Une nouvelle façon de vivre, une vie différente, tout simplement. Je vais te donner quelques pistes de réflexion en expliquant mon expérience, c’est pas la pilule miracle, mais ça pourrai bien t’offrir des surprises. Alors, oui tu as le droit de te plaindre, de rager, mais ce n’est pas toi !! Rassures-toi, je sais de quoi je parle, je suis née avec un handicap, et plusieurs fois je me suis dis je ne survivrai pas…. Et pourtant, je suis encore là à t’écrire comment tu vas faire toi pour vivre autrement le handicap !

Tu es tout à fait capable , je dirais même handicapable

Quand j’était midinette en primaire, j’ai subis les moqueries avec mon handicap par les camarades de classe, on en bave mais on est encore là. Pour moi ce fut dur car je ne me sentais pas à ma place, apprendre avec une paralysie cérébrale. C’est pas gagner pour tout le monde, mais je suis arrivée au collège, et j’ai été vite larguée, y compris par la méchanceté des prof. Je te parle de ça, il y a 30 ans ! J’ai pleurer, hurler, et combien de fois en silence, car je voulais que mes parents soient fiers de moi, puisque les copains ne l’étaient pas…… J’ai passer des heures, à être seule, assise sur le banc, ou dans le coin le plus reculé de la récré, pour être seule, pour avoir ce petit temps de repis. Parce que à l’époque, si tu n’arrive pas à retenir ton cours c’est forcement que tu est fainéante ( petite dédicace à mon prof, qui as dit que je n’arriverais à rien, et qui a bien su me le mettre dans le crane pendant ma 6 ème, je m’en rappelle comme si c’était hier .
[Oula la, je ne suis plus du tout une midinette moi !]

Comment survivre au handicap ?
Comment survivre au handicap ?

Avoue, que tu cherche dans tes souvenirs, cette Priscille là, dans un coin, celle que tu trouvera relou, celle que tu laissais de coté. Bon j’en ai voulu à tout le monde, et surtout aux autres parents. Par contre, pardonne moi, mais vu que j’etait pour toi un amusement, une connerie de gamine, tu comprendra que je n’ai pas laisser de place à une relation quand tu est revenue il y a quelques temps.
[Mes cheveux, mes oreilles se souviennent du bruit du ciseau sur mes cheveux quand tu les a couper en étouffant de rire, vois tu ne t’inquiète pas j’ai survécu, je ne suis pas celle qui a voulu mourir pour tes insultes et ton harcèlement, mais je ne donnerais pas suite à ta demande, parce que tu restera à jamais la personne qui as bouffer ma vie en primaire, et que pourtant je n’était qu’une option, tu n’a pas choisi la bonne ….]

Pour survivre, arriver à la confiance en toi

Tu va reprendre ta vie en main, tu va noter toute les choses positives qui te sont arrivés. Les diplômes, les amis, ce que tu sais faire, ce que tu aimerais faire, et quand tu aura fait cette page, tu relira l’article “Comment survivre au handicap ” et tu prendra la décision de rejoindre l’aventure. Ne t’inquiète pas tu n’est pas nul, ça un nom : le syndrome de l’imposteur. Tu pense que ce que tu fait n’est pas légitime. Rassure toi tu trouvera en toi la force de survivre

Pour conclure, si toi aussi, tu as subit ou tu subis en ce moment d harcèlement de part ton handicap , alors sachez que tu n’es PAS seule. Tu peux survivre tout ça ! Tu pouvez rejoindre des milliers de femmes et d’homme comme toi, des milliers de femmes qui regardent tous les jours les nouvelles , et qui apprennent à revivre et à refaire leur vie grâce aux conseils que je leur donne. Donc, pour nous rejoindre, rien de plus simple : indique simplement ton prénom et ton email dans le formulaire . Et en plus de nous rejoindre, tu recevra enfin une vrai reconnaissance, et tu pourra peut être être aidée en aidant les autres.

5 Commentaires on Comment survivre au handicap ?

  1. Anais
    6 avril 2019 at 23 h 31 min (6 mois ago)

    C’est une bonne question, survivre au handicap merc

    Répondre
    • priscille
      8 avril 2019 at 23 h 12 min (6 mois ago)

      De rien , la plus part du temps c’est un véritable parcours du combattant faut bien l’avouer

      Répondre
  2. Pauline
    8 avril 2019 at 21 h 41 min (6 mois ago)

    Coucou à toi en lisant ton article j’ai l’impression de me retrouver en certaines choses comme par exemple ça arrivait que l’on me disent que je suis handicapée et que je serais jamais comme les autres personnes, ou bien que je n’aurais jamais de prêt pour acheter ma maison,
    gros bisous à toi pauline du blog beauté régimeuse

    Répondre
    • priscille
      8 avril 2019 at 23 h 09 min (6 mois ago)

      Hello Pauline, oui c’est souvent les blocages que les gens retiennent mais pas le positif c’est usant quand on te le rabache constament

      Répondre

1Pingbacks & Trackbacks on Comment survivre au handicap ?

Leave a reply to Pauline Cancel reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Commentaire *






Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.