Article complet : L'handi-parentalité 


---

en 2019, les gens se posent encore la question de savoir comment deux personnes handicapées en france, peuvent faire pour avoir un bébé, ou plus largement quand la question vient plus tard, un enfant. Pour moi, actuellement la parentalité et surtout l’handi parentalité prends plusieurs formes selon la situation personnelle des deux acteurs principaux. Je te propose de t’expliquer ça en quelques mots, que tu peut partager avec ta petite sœur ou bien donner l’article a l’intello de la classe qui fait de la résistance

La voie corporelle

Pour des personnes, la parentalité ne peux se faire que par la voie corporelle, un enfant né de son sang, la chair de sa chair.

Pour parler de mon expérience, j'ai eu ma fille Anaïs, il y à 15 ans bientôt. Ce fut laborieux parce que les médecins ne voulaient prendre de risque pour une péridurale pour un accouchement par ce qu'on appelle voie basse autrement dit par le trajet le plus naturel. Du  coup césarienne programmée. J'ai eu la chance de ne pas ressentir les contractions ( séquelles de mon handicap, peut-être ou pas, ma super tata ( d'ailleurs je ne sais pas si je vous en ai déjà parler) sans avoir de handicap ne les a pas ressenties non plus !¨Pour ma part donc pas de contractions de travail, et bébé est arrivée sans encombres par césarienne intégrale 7 jours après la date du terme théorique.

Pour ma part la  grossesse fut merveilleux, j'ai pu tout faire comme tout le monde, même avec une infirmité motrice d'origine cérébrale. J'ai juste fait attention à mon dos, enfin plus particulièrement à mes reins et ma colonne vertébrale fragile ( j'ai du passer un bon nombre d'année, avec des vertébres en décalage latéral au point de me faire interdire pas mal de sport dit de choc 

Mais comme tu le sais probablement, des fois l'incapacité physique est telle que, mine de rien le handicap fait que ce n'est vraiment pas possible. Mais pour quelle raison ?La voie du coeur

Il existe d'autres manières de donner l'amour autrement que en mettant en danger sa propre santé ( oui dans certains cas, c'est ce qui se passe ).

Il y a bien sur l'adoption, mais en France je ne suis pas sure que les institutions voient ça d'un bon œil, vu comment ça se passe déjà avec notre progéniture née par voix basse... Si tu as cette expérience, si tu es maman handicapée et que tu as pu adopter l'amour de ta vie au moment ou ton handicap était déjà présent, fait moi signe en commentaire !!

Pour les autres, certaines femmes se raprochent d'associations qui oeuvrent dans la petite enfance ou du parrainage. bien sur c'est pas une solution miracle ou qui conviendrai à tout le monde, mais les hopitaux cherchent aussi des calineurs pour les tout petits bébés.

 

Et quand tu arrive enfin à t'occuper d'un enfant, on te juge tout le temps, tu es surveillée par les services de protection maternelle infantile et bien plus.Il y a aussi des mesures de placements abusives, que ce soit pour des enfants valides issus de parents handicapés ou des enfants handicapés avec des parents valides .
Et puis il y a les liens du coeur, une affinité possible sans prévenir. On s'attache, et un enfant un jour te dit maman ou papa de coeur. La tu te dis waouuu, je suis maman sans avoir les premiers inconvénients ( lol) mais ne vous détromper pas l'amour est aussi grand, et les soucis ont grandis avec l'enfant !!! Mais c'est tellement enrichissant et gratifiant de ressentir cet amour vrai car nos cœurs se sont choisis ! Alors on a le coeur qui choisis et le corps qui modèle nos enfants et pour le coeur ça ne fait aucune différence aucune !


Voila mes amis, je vous laisse méditer sur ses quelques mots, et me dire votre ressenti en commentaire ou sur nos réseaux sociaux !

---