Comme vous le savez, il est de plus en plus compliquer d’être un expert en tout. Surtout quand nous abordons des textes qui varient au moins une fois par an voir plus ! Qui n’a jamais vu les codes civils et pénal avec leurs innombrables mises à jours ? Pourtant, il est bien plus simple de s’enfermer avec les différents codes pour rester à jour. Je vous présente 3 solutions pour être au mieux formé et informé de vos droits pour que ceux si soient respectés !

1 – l’aide juridique de votre responsabilité civile.

On y pense pas souvent, mais des lors qu’un litige vous arrive vous avez cette possibilité. Selon la situation, un avocat peut-être pris en charge. Que ce soit dans le cadre d’une succession, ou encore dans le cadre de la défense de nos droits handicap devant les institutions administratives censées nous représenter et surtout nous officialiser certains droits. Pour en bénéficier il suffit de regarder dans son contrat et voir quelles sont les clauses prévues et de les contacter pour lancer la procédure. Le plus officiel est le courrier écrit de saisine, et le bureau vous répondra pour vous informer de la décision d’accord ou de refus de prise en charge de vote litige.

2 – le site légifrance

Combien de fois je l’ai dit à plusieurs d’entre vous, le droit c’est la loi, la loi est disponible pour tous via le site légifrance. Biensur, il faut savoir chercher et utiliser les bons mots. Mais dans 4 cas sur 5, vous pouvez trouver seul. Mais c’est un véritable atout pour la diffusion du droit pour tous ! La seule différence est qu’en cas de besoin de représentation dans votre situation personnelle, vous serez seul, et ce n’est pas donner à tout le monde. Par exemple pour les dossiers institutionnels handicap, rien n’oblige ( y compris au tribunal pour le recours sur le recours administratif ) d’avoir un ou une avocate. Ce n’est pas encore le cas pour tous les procès. Mais avouer que c’est gratifiant quand on obtient satisfaction devant une a commission de sept personnes souvent pour certaines au savoir aiguisé et surtout prêtes à défendre l’administration écrasante !

3- Un groupe internet ou une association dans le thème de votre problématique

Bon, vous le savez, je prêche ma commune. J’ai crée un groupe il y a quelques années pour vous aider a trouver la solution à cette errance et ses erreurs que nos administrations commettent régulièrement.
Dans les groupes ou associations, nous trouvons une véritable manne de savoir due à l’expérience partagée par les membres, et quelques fois confortée par des juristes ou même des avocats partenaires C’est aussi un véritable soutien, parce que ses démarches sont lourdes de conséquences positives mais pas que . Je vous propose deux groupes, un pour ce qui concerne tout ce qui est droit et handicap adulte, géré par l’association entre4roues ( Adulte et Handicap, démarches et droit ) et l’association info droit handicap et son groupe associé pour ce qui est enfant et adulte ( Info Droit Handicap ). Il y a aussi Handicaps & scolarité ( et son groupe )

Et pour finir

Oportunum est, ut arbitror, explanare nunc causam, quae ad exitium praecipitem Aginatium inpulit iam inde a priscis maioribus nobilem, ut locuta est pertinacior fama. nec enim super hoc ulla documentorum rata est fides.

Repondre

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Commentaire *






Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.