Dernier mois de grossesse, quelques conseils.

Avant le rush de l'arrivée de bébé, il faut penser à plein de chose, voici nos points importants

By PRISCILLE VIGNERON

Dernier mois de grossesse, quelques conseils.

Les dernières semaines de grossesse peuvent être difficiles. Mais elles peuvent aussi être spéciales et exceptionnelles. Voici quelques conseils de maman pour un neuvième mois utile et inoubliable.

Profitez-en pour dormir tant que vous le pouvez !

C’est vrai que c’est facile à dire, surtout parce qu’on a autant de chances de trouver une position confortable pour dormir que de gagner à la loterie. Cependant, gardez en tête que quand bébé sera là, votre sommeil va être plutôt très irrégulier. Donc, même si vous ne pouvez pas vous laisser aller dans un sommeil profond, allongez-vous et détendez-vous. N’oubliez surtout pas de demander à votre partenaire de vous faire de bons gros massages.

Faites les repas à l’avance et remplissez le congélateur.

Une maman nous raconte que quand elle a eu son premier enfant, de nombreux voisins généreux sont venus lui apporter des lasagnes, des ragoûts, des pâtes à la sauce tomate et d’autres bons petits plats. Elle en a eu tellement qu’elle a pu en congeler pour les semaines suivantes. Quand elle a eu son deuxième enfant, elle a donc naturellement décidé qu’elle se ferait des soupes, des ragoûts et d’autres plats facilement congelables pour ne pas avoir à se préoccuper de la cuisine pendant les premières semaines.

Profitez-en également pour faire le plein de denrées non périssables (ou qui tiennent longtemps) : pâtes, soupes en boîte, riz et autres qui rendent la vie plus facile les jours où vous êtes fatigués. Une maman nous dit qu’elle n’a pas hésité à solliciter des amis ou des membres de sa famille pour l’aider dans la préparation d’une dizaine de repas à congeler (et qu’elle rendait la pareille, bien évidemment).

C’est productif et en plus c’est amusant et ça créée des souvenirs !

Préparez vos faire-part de naissance

Le faire-part est un plaisir que les parents peuvent s’octroyer une fois bébé arrivé : une annonce officielle que vous pouvez fièrement envoyer à vos amis et à votre famille (qu’ils soient à côté ou à l’autre bout du monde) pour dire que votre petit poussin est enfin arrivé.

Dans le monde digital d’aujourd’hui, beaucoup de couples choisissent d’envoyer leur faire-part par e-mail plutôt que sur papier. Ceci dit, quelle que soit la méthode utilisée, servez-vous des dernières semaines pour organiser votre liste de noms ou d’adresses mail, choisir le design du faire-part et le texte qui l’accompagne. Comme ça, dès que bébé est là, vous êtes prêts.

Faites votre nid

Une envie de « faire son nid » est une signe précurseur de l’accouchement proche. Quelque chose qui fait qu’une femme a un déclic et veut absolument nettoyer son réfrigérateur ou réorganiser l’espace de la maison.

Une maman nous raconte que dans son cas, elle a eu une envie incontrôlable de tout arranger. Du verre pour les brosses-à-dent jusqu’aux décorations de Noël en passant par le canapé. Elle s’est donc servi de cet élan pour tout réorganiser pour préparer l’arrivée de bébé. Servez-vous en donc pour faire toutes les choses que vous ne faites jamais par flemme ou par manque de temps.

 

Profitez de « la vie avant bébé »

Une maman qui a dû s’occuper de huit nouveaux nés dans les vingt dernières années nous dit qu’elle était étonnée à chaque fois qu’elle rentrait de l’hôpital : elle oubliait à quel point c’était épuisant et difficile de s’occuper d’un nouveau né, surtout pendant les premières semaines. Elle se souvient qu’elle passait plusieurs semaines presque sans dormir et qu’entre la récupération du traumatisme de l’hôpital et le fait qu’il fallait également s’occuper des autres enfants; c’était difficile. Elle a donc appris à apprécier les moments de paix quand elle était enceinte.

Profitez des dernières semaines pour admirer votre corps magnifique, pour sentir les coups de pied de bébé et ses mouvements, pour profiter des derniers moments de couple (si vous n’avez pas déjà d’autres enfants) ou pour vous rapprocher des enfants que vous avez déjà avant que bébé n’arrive. Bien évidemment, c’est un évènement formidable pour toute la famille, mais c’est aussi le moment d’apprécier le présent avant que le changement n’arrive.

 

Papas : préparez-vous, ça va être la fête !

Et on ne vous parle même pas de la fête des mères. Futurs papas, on ne vous oublie pas dans les dernières semaines de grossesse. Vous pouvez en profiter et bravo d’avoir été là pendant les nausées, d’avoir supporté les envies de fraises à trois heures du matin, les sautes d’humeur et tout le reste. Il y a des papas blogeurs qui pensent à vous en vous racontant sans filtre leurs déboires.

Il est temps de vous aligner avec votre partenaire et de comprendre ses besoins. Il y aura des jours où elle aura besoin d’un simple câlin ou que vous la preniez par la main en lui disant que tout va bien se passer. D’autres, elle ne voudra peut-être pas de vous, mais ce n’est pas grave.

Il y a peu de choses que vous pouvez faire pour qu’elle se sente mieux maintenant. Proposez simplement de l’écouter et peut-être qu’elle sera d’accord pour un bon petit massage des pieds ou du dos. N’oubliez pas qu’elle vous aime à la folie mais que la pression va monter au fur et à mesure que le jour J approche. Et si vous voulez vraiment lui faire plaisir, pensez à lui acheter un petit quelque chose pour le jour de la naissance, même si ce n’est qu’une carte.

Et vous, quels sont vos petits conseils pour la dernière semaine de grossesse?

Nous laisser un message

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

Innondons le monde

Votre message

Fondatrice de l'Association Entre4roues,
0 commentaire

Repondre

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Commentaire *