Les beaux temps arrivent, et les premières chaleurs sont déjà installées. Les personnes dites vulnérables doivent apporter un soin tout particulier pour la prévention du coup de chaleur. Voici en quelques mots comment éviter le coup de chaud pendant l’alerte CANICULEUne canicule, ou vague de chaleur, est un phénomène météorologique de températures de l'air anormalement fortes, diurnes et nocturnes, se prolongeant de quelques jours à quelques semaines, dans une zone relativement étendue..

 

Comment éviter le coup de chaud pendant l’alerte canicule

Dans un premier temps, il faut bien comprendre qu’il faut tenter au maximum de garder les températures les plus fraîches possible à l’intérieur de la maison mais aussi de garder la température du corps identique. Nous allons aborder la partie environnementale et corporelle séparément.

Comment garder la fraîcheur dans mon cadre de vie, malgré la canicule

Le facteur principal est la température extérieure et surtout celle ressentie. Il faut passer du temps si possible dans un endroit climatisé. Pour les maisons de retraite la recommandation est faites pour prévoir une pièce dotée d’un système de climatisation par étage. La pièce peut être collective ou individuelle. Il faut que l’écart de température ne soit pas non plus trop grand, entre l’intérieur du bâtiment et l’extérieur. Au risque de se voir attraper une bonne crève.

Voici une liste d’actions possibles :

– Mettre des bouteilles d’eau gelées devant les ventilateurs ou des serviettes mouillées.
– ouvrir les volets la nuit et les laisser fermer aux heures les plus chaudes.
– Laisser les portes et fenêtres fermées si la température extérieure est plus élevée que celle à l’intérieur de votre logement.
– N’hésitez pas à mouiller les sols avec de l’eau fraîche. L’eau en évaporant fera une atmosphère plus fraîche.

 

comment éviter le coup de chaud pendant l’alerte canicule

Le plus grand danger est la déshydratation.L’eau, on en a besoin pour nos cellules. La peau se flétrie dans un premier temps, ensuite la température intra-corporelle augmente, la personne s’agite et ses yeux s’enfoncent, c’est les premiers signes. La parole deviens plus difficile avec une bouche
et des lèvres sèches.Les maux de têtes arrivent au fur et à mesure de la gravité de l’atteinte.

C’est bien beau, mais comment peut-on prévenir l’assèchement de notre corps ?

Les enfants, les personnes âgées n’ont pas cette sensation naturelle de soif, donc il faut veiller à apporter l’eau régulièrement. Nos chers médecins, nous préconise un verre d’eau toute les heures. Si des signes sont déjà installés il faut veiller à apporter aussi tout les nutriments dilués dans la perte. Des solutions de réhydratations sont vendues en pharmacie, de l’eau sucrée peuvent aider à ne pas aggraver voir compenser le manque d’eau.

Je conseille aussi, de vous procurer des vêtement ou des foulards réfrigérants, un tout simplement une serviette humide, un brumisateur.

Et toi, comment fait-tu pour éviter la déshydratation ? As-tu des astuces, du textile adapté ? dis-nous !!
Photo du profil de priscille
Fondatrice de l’Association Entre4roues, du concours MISS-MISTER HANDI FRANCE
0 commentaire

Repondre

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Commentaire *